Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

7 mai 2018

Tom Lowe
7 mai 2018

Comprendre l'usage d'une DMP (Data Management Platform)

Concrètement, une Data Management Platform s’apparente à une data warehouse. C’est un logiciel qui permet de trier et de stocker les informations, pour les ressortir sous une forme exploitable par les marketeurs, les éditeurs et autres entreprises. Il s’agit d’une base essentielle pour les opérations de publicité en ligne à l’ère de l’économie numérique. Mais attention avoir une DMP ne fait pas une stratégie data.

De nos jours, les publicitaires et les agences doivent faire face à de nouveaux défis. La compétition est de plus en plus ardue, et les marques doivent trouver des façons d’atteindre des audiences définies avec précision à l’aide de messages pertinents et opportuns. Dans le cas contraire, elles risquent de perdre leur avantage au profit des compétiteurs. La DMP constitue donc un enjeu majeur pour les entreprises.

C’est que la promesse est particulièrement forte : proposer le bon message aux bonnes cibles, au bon moment. Et du coup les bénéfices sont multiples : elle permet d’être cohérent à travers les différents canaux, elle est base d’une bonne publicité programmatique, elle améliore l’e-mailing, le social marketing, les call centers…

Toutefois, peu de marketeurs analysent efficacement leur audience et leurs campagnes de données pour prendre de meilleures décisions, pour mieux cibler leurs campagnes et pour optimiser leur création. Plutôt que de s’en remettre aux données, un grand nombre d’entre eux choisissent d’utiliser un nombre plus important de campagnes et de canaux afin d’atteindre davantage de consommateurs. Hélas, cette approche fragmentée a pour effet ultime de réduire le Retour sur Investissement. De fait, si vous gérez plusieurs campagnes en ligne, si vous souhaitez augmenter votre contrôle sur vos données, si vous souhaitez effectuer un retargeting, si vous souhaitez mieux cibler vos campagnes, ou augmenter votre ROI, il peut être judicieux d’opter pour une Data Management Platform ou plus précisément un DMP Marketing.

Un constat s’impose néanmoins : il y de nombreux exemples de succès, mais trop souvent les projets DMP échouent. Et l’échec peut prendre plusieurs formes :

- La DMP est mis en place mais elle est inutile : elle n’a pas la bonne data et n’est pas connectée comme il faut ni sur les bons canaux.

- Vous n'avez pas mit les bonnes personnes, ou le bon service, les équipe CRM et acquisition ne se parlent pas assez et la DSI ne nous soutient pas.

- Enfin, le personnel n’est pas assez formé…

 

Alors, la DMP est-elle un effet de buzz ou un outil marketing véritablement intéressant pour certaines entreprises ?

 


Extrait de l’article publié sur e-marketing.fr

Avoir une DMP, c'est être perçu comme à la pointe. Ne pas en avoir, c'est être en retard. Pour autant, est-ce vraiment le cas ? Car au-delà d'un effet de mode, il s'agit d'un investissement humain et financier qui mérite de s'interroger sur sa pertinence et sur ce qu'on en attend réellement.

Lire l’article

Mario Rodriguez

Responsable éditorial de la marque média Social Dynamite

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Les articles récents
Pour en finir avec la fausse influence en ligneCet article anglophone de marketoonist.com nous a fait sourire à contrecœur, car il pointe le...Lire la suite
Nouveaux codes du management, Astrosurfing et stats utiles du Content Marketing B2B  Les nouveaux codes du management       La transformation digitale des entreprises et organisations sonnerait elle le glas...Lire la suite
Julien Carlier : La transformation digitale tient avant tout de l'exemplarité des dirigeants. Quel est le rôle des dirigeants dans la transformation numérique ?  La transformation numérique est souvent...Lire la suite