convention suisse

Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

19 mars 2018

Tom Lowe
19 mars 2018

La transformation des métiers du marketing

Dans un contexte de transformation digitale, les métiers et les compétences du marketing ont évolué. Le digital a entraîné non seulement une démultiplication des points de contacts mais aussi une autre façon d’interagir avec les consommateurs et un nouveau rapport à la consommation. Les mutations sociologiques se sont accompagnées d’innovations technologiques en termes de traçabilité et de suivi des comportements des clients.

Aujourd’hui nous n’utilisons plus le mot NTIC (Nouvelles Technologie d’Information et de Communication), la tendance est au mot “digital”. C’est devenu un panier dans lequel chacun choisit ce qu’il y met et les entreprises recherchent des profils avec des fortes expériences digitale. En fonction des métiers ou de la connaissance du sujet, ils sous-entendent réseaux sociaux, création de contenu multimédia, CRM, concept de branding à destination du web, ou encore carrière IT. Une divergence sémantique dès le départ qui biaise la suite des échanges.

En réalité, si nous fusionnons tout ce que chacun y met et tout ce qui existe dans le domaine, nous nous apercevons que le digital est l’ensemble du business des technologies à destination des individus et que, ce que chacun en fait, est parfois limité, au regard de ce que le digital a réellement à offrir au regard de ses enjeux business et sociétaux. Dans les entreprises, de nouvelles activités et de nouveaux postes sont apparus. Les métiers de la donnée (data), de la stratégie et de l’innovation marketing, les métiers du marketing opérationnel , les métiers du marketing de marque, produit, prix (chef de produit web, brand manager, community manager, social media marketing, content manager).

On ne raisonne plus en termes de canal mais d’approche globale du client ou d’expérience client. Cela oblige les différents acteurs à travailler de manière moins cloisonnée et contribue à favoriser la transversalité entre les différents métiers du marketing. Le digital est donc une transformation de l’entreprise au service d’une vision 360° du client et des collaborateurs.

De ce qui précède, il apparaît clairement que l’ère digitale est une ère nouvelle. Nouvelles organisations, nouveaux systèmes, nouveaux process, nouveau type de leadership, nouvelles manières de gérer, nouvelles aspirations sociales…

 


Extrait de l’article publié sur strategies.fr

Interpréter les données, développer une expertise sur les réseaux sociaux ou encore communiquer sur un modèle en continu : les professionnels du marketing ont vu leur métier profondément évoluer ces dernières années avec l'accélération de la digitalisation de nos modes de consommation.

Lire l’article

Mario Rodriguez

Responsable éditorial de la marque média Social Dynamite

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Les articles récents
L'engagement des collaborateurs : une nécessité pour les entreprisesLes entreprises en pleine transformation sont généralement au courant des répercussions négatives que peuvent engendrer...Lire la suite
Les réseaux sociaux : encore trop peu utilisés dans la prospection BtoBAujourd’hui, le processus de vente a changé, y compris la façon dont nous abordons l’aspect...Lire la suite
Adopter des nouveaux process pour réussir une transformation digitaleHistoriquement, la fonction des ressources humaines a été créé pour gérer l'administration du personnel. Les...Lire la suite