convention suisse

Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

12 mars 2018

Tom Lowe
12 mars 2018

La transformation digitale : une affaire de culture

Depuis quelques années, le nombre d’articles écrits sur la transformation digitale se multiplie, et les annonces de grands plans stratégiques souvent à plusieurs millions d’euros se succèdent. Nous avons pensé que la transformation digitale se réglerait à coup d’outils innovants et de gros investissements. Mais si l’on faisait fausse route ? Si la transformation digitale, au final, était avant tout une question de méthodologies, de culture d’entreprise, d’humains ?

Derrière l’expression se dissimule une multiplicité de réalités différentes. Comme si le concept était devenu une sorte d'étendard que l’on brandit, qui change de signification en fonction du profil de celui qui s’en saisit. Derrière la pluralités des représentations subsiste cependant un mythe partagé par tous, ou presque : celui de l’outil. Intégrer un nouvel outil ne va pas changer du jour au lendemain le visage de votre entreprise. Remplacer les outils hérités du passé ne suffira pas à changer la manière dont on travaille au quotidien. Dépenser de l’argent, c’est bien, mais ce n’est en aucun cas un KPI témoignant d’une véritable transformation digitale. Penser en termes d’outil est donc un leurre, se focaliser sur la technique est la pire des choses.

Pour faire muter l’ADN de l’entreprise vers la culture digitale, il conviendra de passer vers des processus beaucoup plus agiles, muscler les capacités des individus par des formations et répondre aux nouveaux besoins des collaborateurs. Cette vision doit être partagée et propagée par le comité de direction, relayée et acceptée par l’ensemble des managers et collaborateurs. L’enjeu est de créer de la croissance, tout en modifiant les pratiques de travail des individus pour les rendre plus susceptibles de générer à leur tour de la croissance. Comprendre les usages, tenter de les transformer est bien plus important que d’utiliser de nouveaux outils qui sont au service de la culture. Bien pensés, ils peuvent contribuer à appuyer son développement mais ils ne la créent pas.

La formation et l’accompagnement sont la base de toute transformation digitale réussie, et même de tout modèle d’organisation performant. C’est la clé d’une culture d’entreprise capable d’évoluer avec son temps, capable de transformer en profondeur l’entreprise, acculturer à grande échelle ses équipes.

Un partage des bonnes pratiques, de la formation à grande échelle, de l’humain : voilà peut-être la recette d’une transformation digitale réussie ?

 


extrait de l’article sur eclaireursdelacom.fr

La transformation digitale d’une entreprise ne dépend ni des outils, ni de la nomination d’une personne dédiée. C’est avant tout une question d’acculturation globale de l’entreprise, d’humain, une fois de plus !

Lire l’article

Mario Rodriguez

Responsable éditorial de la marque média Social Dynamite

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Les articles récents
Adopter des nouveaux process pour réussir une transformation digitaleHistoriquement, la fonction des ressources humaines a été créé pour gérer l'administration du personnel. Les...Lire la suite
La transformation digitale : une prise de conscience encore bien difficile pour les dirigeantsNous avons trouvé l’article de Daniel Harari, Directeur Général chez Lectra (compte Twitter : @LectraOficial),...Lire la suite
Revue de presse de la semaine 25Leboncoin souhaite élargir ses offres d'emploi aux cadres Disponible depuis le 16 mai dernier, une...Lire la suite