Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

4 mai 2018

Tom Lowe
4 mai 2018

Revue de presse de la semaine 18

Cette semaine, nous vous proposons une revue de presse, avec une sélection de 3 articles qui nous semblent pertinents pour apprendre, progresser et découvrir. Voici les sujets abordés : la fin de la firme Cambridge Analytica (blogdumoderateur.com) - l’acquisition de Sarenza par Monoprix (ecommercemag.fr) - l’application Analytics de Facebook sur mobile (blogdumoderateur.com)

Cambridge Analytica met fin à ses activités

Cambridge Analytica est accusée d'avoir collecté et exploité sans leur consentement les données personnelles de près de 90 millions d'utilisateurs de Facebook à des fins politiques. Ces informations auraient été utilisées pour élaborer un logiciel permettant de prédire et d'influencer le vote des électeurs afin de peser dans la campagne présidentielle américaine de 2016, remportée par Donald Trump.

La société, sous le feu des projecteurs depuis plusieurs semaines, a entamé une procédure d'insolvabilité au Royaume-Uni. “La compagnie cesse immédiatement toutes ses opérations”, a-t-elle déclaré. «Il a été établi qu'il n'est plus viable de continuer à opérer cette activité, ce qui n'a laissé à Cambridge Analytica aucune alternative réaliste à son placement sous administration judiciaire» a-t-elle ajouté.

 

Sarenza racheté par Monoprix

L'acquisition de Sarenza par Monoprix, annoncée mi-février, avait été validée par l'Autorité de la concurrence mi-avril. Le mariage s'est concrétisé parce qu'il y a une "belle équipe chez Sarenza, une vraie compétence sur le digital mode", a affirmé à l'AFP le PDG de Monoprix, Régis Schultz. L'enseigne veut passer, grâce à cette acquisition, de 2% de son chiffre d'affaires mode/beauté/maison réalisé en ligne, à entre 10 et 15%.

Concrètement, les clients des enseignes pourront acheter sur le site de l'une et de l'autre les produits des deux et être livrés soit en magasin, soit à domicile.

 

Le lancement de l'application Facebook Analytics

Dans cet article vous découvrirez l'application mobile Facebook Analytics qui va vous permettre, à vous et à votre équipe, de rester au top de vos efforts de croissance, d'engagement et de conversion (dixit Facebook). Affichez facilement les métriques et les rapports clés, vérifiez les aperçus automatisés et recevez des notifications lorsque des modifications se produisent.

Il suffit de se connecter à l'application mobile avec la même adresse email que vous utilisez pour Facebook Analytics sur le Web. Rappelons que Facebook Analytics est une solution d’analyse qui vous permet de comprendre de quelle manière les usagers utilisent votre produit.

 

Mario Rodriguez

Responsable éditorial de la marque média Social Dynamite

Recevez un résumé de nos articles
Les articles récents
Manifeste pour l'Humain au coeur de l'entreprise de Demain. Le digital, le smartphone, le numérique, le web ont chamboulé les modes de vie et...Lire la suite
Un marketing d'influence toujours influent et une transformation numérique à construire avec l'Humain,Le marketing d’influence a-t-il encore de la valeur ? Spoiler... Oui il en a, et plus...Lire la suite
3 pratiques Social Media à bannir de votre stratégie Marketing   Comme nous vous en parlions le mois dernier, nous dénonçons un phénomène malheureusement de plus...Lire la suite