convention suisse

Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

9 nov. 2017

Tom Lowe

Les médias traditionnels perdent leur statut de source privilégiée d'informations primaires

Les médias traditionnels ont toujours été la source unique d’information de la population. Les réseaux sociaux avaient cette image d’informations erronées et peu fiables. Cependant, nous observons une mutation des états d’esprits quant à la pertinence de l’information des réseaux sociaux.

L’évolution de la relation entre information et réseaux sociaux fait mentir tous les préjugés que nous pouvions avoir il y a quelques années. En effet, l’idée prédominante était que seuls les médias traditionnels pouvaient fournir des informations juste et de qualité. D’année en année, les chiffres nous démontrent le contraire, avec 67% des américains qui utilisent prioritairement les réseaux sociaux afin d’avoir accès à l’information. Et ce chiffre est en constante augmentation, de par son gain de 5 points par rapport à l’année passée. Les plateformes Facebook, YouTube, Twitter et Snapchat deviennent donc, petit à petit, des sources d’information et non plus de simples réseaux où sont partagés des sujets légers et peu fiables.

Cette mutation des habitudes de la population pourrait laisser penser que seules les jeunes générations sont concernées. Cependant, les plus de 50 ans suivent tout autant la tendance. L’attrait pour ces informations sur les réseaux, est d’ailleurs encore plus flagrant dans cette tranche d'âge. En effet, en 2017, 55% des américains de plus de 50 ans utilisent les réseaux sociaux pour chercher de l’information, cela face à 45% l’an passé. Nous observons donc un changement radical de cette génération qui, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne reste pas sur les médias traditionnels.

Bien que les réseaux sociaux deviennent la source d’information privilégiée, les médias traditionnels ne sont pas, pour autant, abandonnés. Ils sont, cependant, mis au second plan, en support des informations des réseaux sociaux, afin d’avoir des compléments d’informations.

 


Extrait de l’article publié sur meta-media.fr

Plus des deux tiers des Américains (67%) s’informent désormais via les plateformes sociales, dont 20% fréquemment, selon le nouveau rapport du Pew Research Center sur l’usage des réseaux sociaux dans l’accès à l’information. Et près de la moitié le font sur le seul Facebook.

Facebook, Youtube, Twitter sont désormais les plateformes privilégiées pour s'informer, et Snapchat montre une progression importante sur l’année.

Lire l’article complet

Caroline, Responsable Editoriale

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Les articles récents
Revue de Presse de la Semaine 50Des chatons pour nous éduquer à la Blockchain A travers cet article vous allez découvrir comment...Lire la suite
Focus sur le marketing prédictifAujourd’hui, 50 % de la population mondiale est connectée à internet. Ce qui représente une...Lire la suite
Quelques notions de marketing d’influenceLe marketing d’influence se définit par le fait de bénéficier de la notoriété d’influenceurs, ces...Lire la suite