Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

29 mai 2014

Tom Lowe
29 mai 2014

« Tips » pour gérer sa E-réputation

L’E-réputation est entrée dans notre culture. Aujourd’hui toutes les personnes, les marques et les entreprises sont directement concernées.

L’E-réputation comprend l’ensemble des renseignements que toute personne peut trouver sur votre entreprise via les moteurs de recherche, votre site internet, les réseaux sociaux, les forums, les sites d’avis, etc.

Le secteur du B2B possède un avantage indéniable : la possibilité de créer des communautés d’experts qui se retrouvent pour discuter de thème de prédilection. Il est ainsi important de partager des contenus de marque autour de son expertise pour nourrir son E-réputation. Créer un blog permet notamment de démontrer son expertise et d’engranger des leads, notamment via la publication de livre blanc, d’article propriétaire ou de curation ou encore de teasing sur les réseaux sociaux.

Voici quatre pratiques pour gérer sa E-réputation

Très didaticque et plein de bon sens, l'article que Philippe Gérard a publié sur le blog de la communication digitale met en avant quatre pratiques pour gérer sa E-réputation. 

  • Evaluer les risques réels : Toutes les entreprises ne font pas face au même risque face à la gestion de leur e-réputation. Certains secteurs sont plus à risques que d’autres, comme par exemple les transports, l’agroalimentaire, la restauration, les biens de consommation, etc.
  • Mettre en place des reportings : Il est nécessaire de mettre en place des tableaux de bord chiffrés afin d’écouter, de mesurer (quantitativement) et d’analyser (qualitativement) sa e-réputation, afin de pouvoir initier des actions en fonction des résultats obtenus.
  • Anticiper pour réagir en temps réel : Il est essentiel de préparer des scénarios de réponse type en fonction du type « d’attaque » dont l’entreprise fait face. Le dialogue est aussi important que le message. Il ne faut pas oublier de répondre aux « promoteurs » de la marque pour les remercier, les encourager voire les récompenser. Répondre aux « attaquants » peut suffire parfois pour en faire un nouvel allié.
  • Former ses équipes en interne : Le salarié est aussi un porte-parole de votre entreprise. Les former aux réseaux sociaux, mettre en place une charte des réseaux sociaux et créer des ambassadeurs (voir notre article sur comment transformer ses salariés en ambassadeurs) permet de créer une vraie communauté interne, avertie et formée.


Pour en savoir plus sur l’E-visibilité

Lire l’article dans son intégralité 

Crédit photo : BigStock 


Social Dynamite édite une solution dédiée à la diffusion des contenus des marques sur les réseaux sociaux. Notre objectif : développer l’influence digitale des marques et leur visibilité sur le web au sein d’un processus structurant. Pour en savoir plus, vous pouvez :

Recevez un résumé de nos articles
Les articles récents
[Événement]
[Événement] Salon Heavent : compte rendu de l'édition 2019Au programme de ce compte rendu, vous retrouvez un résumé en détail de la conférence...Lire la suite
[Conference
[Conference J-3] Comment allier influence humaine, événement et ROI ? témoignage de Catherine Chaplain #DirComPendant le salon Heavent Paris, Catherine Chaplain interviendra dans la séquence du jeudi 28 "Influence,...Lire la suite
[Conference
[Conference J-3] Et si l’influence pouvait changer le monde ? témoignage d'Emmanuelle Soublin #DirComPendant le salon Heavent Paris, Emmanuelle Soublin interviendra dans la séquence du jeudi 28 "Influence,...Lire la suite