convention suisse

Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

30 janv. 2018

Tom Lowe
30 janv. 2018

Les informations sur les réseaux sociaux sont-elles toujours crédibles ?

Il a beaucoup été question des fake news durant l’année 2017. La désinformation organisée autour de grands événements comme les élections américaines, françaises, le Brexit… ou les rumeurs en tous genres, ont visiblement laissé des traces et remis en cause la confiance des citoyens français dans les médias sociaux.

L’usage des réseaux sociaux s’est largement répandu depuis quelques années en France et dans le monde. D’après une étude publiée par l'ACSEL (Association de l'économie du numérique) et la Poste, près de 25% des Français considèrent que les informations diffusées sur les médias sociaux ne sont pas dignes de confiance. En revanche, 75% indiquent avoir confiance dans les médias en ligne traditionnels. Pourquoi une telle différence ?

Faut-il voir derrière cet écart de confiance entre les médias sociaux et traditionnels, que les réseaux sociaux soulèvent une certaine défiance due à l’explosion des fake news visant à faire circuler de fausses informations et à générer du clic?

Les nouvelles mesures de Facebook et Twitter concernant un contrôle des contenus plus strict, suffiront-elles à garantir un contenu authentique et rétablir la confiance des internautes ? Un système de notation des médias par les utilisateurs, devrait-il être mis en place ?

 


Source du graphique statista.fr

Mario Rodriguez

Responsable éditorial de la marque média Social Dynamite

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Les articles récents
Revue de presse de la semaine 20Facebook déploie son service de recherche d'emploi en France Facebook avait annoncé la mise en...Lire la suite
Les meilleurs formats pour un content marketing de qualitéProduire du contenu, c’est donc la base pour gagner en visibilité et en notoriété sur...Lire la suite
Adapter vos emails marketing au RGPDToute entreprise qui collecte des données personnelles devra désormais s’assurer que les prestataires avec qui...Lire la suite