convention suisse

Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

7 juin 2018

Tom Lowe
7 juin 2018

Remettez la fonction RH au coeur de votre stratégie d’entreprise

La tendance actuelle montre que les entreprises qui réussissent le mieux sont celles qui développent une marque employeur forte. Elles ont une bonne culture d’entreprise, elles se soucient du bien être de leurs collaborateurs au travail, elles ont le bon service des ressources humaines et de recrutement. Alors pourquoi les startups ne font-elles pas de la fonction RH une priorité ?

Ressources humaines et bonnes pratiques

Bien souvent les ressources humaines et les bonnes pratiques de recrutement ne sont pas les premières priorités des startups et des petites entreprises. Les fondateurs, qui en incarnent l’image et les valeurs, les perçoivent comme des pratiques archaïques dépassées qui menacent l’innovation et la flexibilité de l’entreprise. Cependant cela peut créer de la confusion dans les fonctions, nuire à l’environnement de travail et à la rétention des employés.

 

Pourquoi recruter un DRH ?

Recruter un DRH ne doit pas être un frein pour les startups en croissance, les petites et moyennes entreprises. Au contraire celles qui développent une fonction RH forte montrent qu'elles valorisent les employés et leur activité. De ce fait, elles sont plus à même d’embaucher des collaborateurs, de les former, les fidéliser ou de préparer leur départ.

Alors qu’attendez-vous pour faire de la fonction RH l’une de vos priorités ?


Extrait de l’article publié sur Forbes.fr

Chief People Officier ou Chief Happiness Officier, les chargés de bonheur en entreprise sont légion dans les start-up. Bien que leur rôle affiché soit de mettre de l’humain dans le quotidien des collaborateurs, la dimension RH est encore trop souvent incarnée uniquement par le fondateur. Mais quels que soient le charisme et les valeurs de ce fondateur, ils ne suffisent pas à traiter les questions de fond que sont le développement et la rétention des talents.

Fidéliser ses talents : un enjeu que les start-up ne devraient pas négliger

L’humain créé de la valeur, les start-up le savent, mais au final, rares sont celles qui recrutent un Directeur des Ressources Humaines expérimenté pour les accompagner dans leur croissance. Majoritairement, les start-up se concentrent sur le recrutement des talents et sur leur marque employeur généralement incarné par les fondateurs ; et sous-investissent dans le reste de la « life cycle » de leurs collaborateurs : développement, évaluation, formation, rémunération, sortie… qui sont autant de moyens de fidéliser les collaborateurs dans la durée et de construire le futur.

 

 

Lire l’article

Mario Rodriguez

Responsable éditorial de la marque média Social Dynamite

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Les articles récents
L'engagement des collaborateurs : une nécessité pour les entreprisesLes entreprises en pleine transformation sont généralement au courant des répercussions négatives que peuvent engendrer...Lire la suite
Les réseaux sociaux : encore trop peu utilisés dans la prospection BtoBAujourd’hui, le processus de vente a changé, y compris la façon dont nous abordons l’aspect...Lire la suite
Adopter des nouveaux process pour réussir une transformation digitaleHistoriquement, la fonction des ressources humaines a été créé pour gérer l'administration du personnel. Les...Lire la suite