convention suisse

Décryptages et prospectives des usages de l'influence collective

3 oct. 2014

Tom Lowe
3 oct. 2014

Cinq leviers d'action pour mener votre transformation digitale

Parce qu'il ne suffit pas de posséder un site internet, d’être présent sur les réseaux sociaux, ou d’ouvrir un département digital pour parler de transformation numérique de votre entreprise.

La transformation numérique conditionne aujourd’hui la croissance future d’une majorité d’entreprises et d’organisations. Elle est aujourd’hui capitale au bon développement de votre business, aussi bien en interne (efficacité opérationnelle, développement du chiffre d’affaire, innovation) qu’en externe (satisfaction des clients, génération de leads et fidélisation, visibilité et notoriété).

L’expert Digital Michael Tartar et l’expert en télécommunications David Fayon présentent dans leur livre "Transformation Digitale" le premier modèle de mesure de transformation numérique jamais établi, applicable à toute organisation.

 5 leviers d’action sont à prendre en compte :

-          Les produits et les services

-          Le personnel

-          L’organisation

-          Les technologies de l’innovation

-          L’environnement

Ce modèle est un véritable baromètre qui permet de dresser un état des lieux multidimensionnel.

Afin de construire leur modèle, les auteurs ont mobilisé leurs expériences en transformation digitale, en gestion d’informations, en marketing et web.

Un outil « open source »

Le site de l’outil permet de donner au modèle le côté collaboratif et évolutif indispensable par rapport à la rapidité des changements induits par le numérique.

« Nous n’avons pas Michaël et moi, bien qu’étant dans le numérique depuis chacun de nous plus d’un quart de siècle [j’ai connu le ZX81 qui fut également le premier micro-ordinateur de Xavier Niel], la prétention de tout maîtriser sur un sujet infini et rapidement évolutif par essence. L’apport de l’intelligence des praticiens du modèle et des internautes est indispensable pour faire vivre l’outil. Le buzz sera donc déterminant. » affirme David Fayon.

Autres possibilités d’utilisation, pouvoir se comparer avec d’autres acteurs/concurrents afin de s’adapter au marché. Enfin, se donner les repères que chaque salarié doit connaître pour être un acteur du changement, et un internaute responsable créateur de valeur pour l’entreprise. Tout ceci dans le but de devenir à terme un ambassadeur de son organisation.

Quel avenir pour le directeur digital ?

Selon Michaël Tartar, son rôle est essentiel pour incarner le digital dans l’entreprise. Sa mission est triple : il doit définir la vision de l’entreprise dans un monde digital, il doit conduire les opérations courantes en ligne, et il doit mener les chantiers de transformation. Ce rôle forcément temporaire peut mener à d’autres postes de direction. Pour cela l’entreprise doit avoir confiance dans le profil qu’elle recrute, et lui faire une place au comité de direction. On tombe alors dans les difficultés du jeu politique et de partage de responsabilité avec les directeurs en place (marketing, commercial, communication, système d’information principalement). A terme, le directeur des activités digitales est voué à disparaître.

Crédit photo : BigStock 


Social Dynamite édite une solution dédiée à la diffusion des contenus des marques sur les réseaux sociaux. Notre objectif : développer l’influence digitale des marques et leur visibilité sur le web au sein d’un processus structurant. Pour en savoir plus, vous pouvez :

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Les articles récents
Revue de presse de la semaine 16WebAuthn : un nouveau standard pour l'authentification sur le web Constatant depuis longtemps l’impuissance des...Lire la suite
Le e-coaching, élément de la digitalisation des RHAlors que le e-learning a posé les bases de la digitalisation de la formation, on...Lire la suite
“Think global, act local”, la stratégie de marketing distribuéLe monde est un village. Cette expression décrit très bien l’abolition des frontières que l’on...Lire la suite